Marc Gauvin

Participez au financement du nouvel album

Rendez-vous avec Marc Gauvin. Comme sur la pochette de son album « N° 5 », flotte autour de ce type un parfum des années 80, une idée de club londonien, un petit air dandy sombre à la Marquis de Sade. Si juste et si faux, mais largement plus…(Le Télégramme)

Pour l’enregistrement de son sixième album «Le cirque I love You», Marc Gauvin a embarqué la crème des musiciens Anglais.

L’auteur-compositeur s’est entouré de Jim Barr, le bassiste de Portishead, ami et complice de longue date, mais aussi de Dylan Howe, batteur de Nick Cave, Robert Wyatt ou Paul Mac Cartney, ainsi que de John Baggott, claviers de Robert Plant et Massive Attack.

Ce casting prestigieux apporte avec justesse et originalité une musicalité enivrante à l’émotion de ces chansons. On y rit, on y danse, on y rêve, on y pleure…

«Le cirque I love You», sixième album de ce chanteur à part, est un aboutissement, comme les vendanges d’une vie de bohème. Avant l’enregistrement studio, les chansons qui le composent, ont déjà vécu sur les scènes des cabarets, «caf conc» et autres premières parties, où Marc Gauvin s’est produit ces dernières années. Oui,vraiment, elles tiennent la route.

Pour ce nouvel album, Marc Gauvin nous propose une formule live qui a fait ses preuves et c’est donc entouré d’une solide section rythmique basse/batterie réunie autour de sa guitare et de sa voix si particulière qu’il ira à la rencontre de son public.

« Une chanson atmosphérique élégante et délicate ». 
ROCK & FOLK

« Les chansons de Marc Gauvin échappent à toutes les cages ». 
LES INROCKS

« La plume aiguisée, il se montre particulièrement inspiré dans l’art de la ballade ». 
TELERAMA

« Des regards noyés, des balancements mécaniques et fascinants contemplatifs et obsédants ». 
LE MONDE

En concertTransmusicales, Flèche D’or, Cabaret Sauvage, Maroquinerie, Sentier des Halles,…
Premières parties : Delerm, Fersen, Annegarn, Fontaine, Cali …

 

 

 

 

 

 

 

 
 
previous next
X